Les poissons d’avril de 2017

Joyeux poisson d’avril !

Les poissons d'avril de 2017

On a vu cette année qu’il faut se méfier un peu de ce qu’on voit sur les médias sociaux. Mais aujourd’hui, le 1er avril, il faut surtout faire attention ! Voici quelques poissons d’avril de 2017 (notez les références aux poissons dans les blagues…) :

 

La police d’assurance anticongestion de CAA — Québec

 

Une femme de 146 ans découverte en Albanie

https://fr.news.yahoo.com/une-femme-de-146-ans-decouverte-en-albanie-etablit-un-nouveau-record-de-longevite-063955005.html

 

Des jeux de mots pour les stations de métro et gares de Paris

http://www.ratp.fr/fr/ratp/v_163478/1er-avril-2017-la-ratp-detourne-le-nom-des-stations-et-appelle-a-votre-creativite/

 

Un système de reconnaissance de fromages de Google France

 

Vous pouvez également lire mon article sur les poissons d’avril de 2016 ici : Poisson d’avril

Du vocabulaire pour l’Halloween !

C’est le temps des sorcières et des fantômes ! Chaque année, au milieu de l’automne, on assiste à un curieux évènement dans un nombre de pays. Des gens se déguisent et font la fête ou font du porte-à-porte pour amasser des bonbons. L’Halloween se célèbre chaque année le 31 octobre, surtout en Amérique du Nord, mais de plus en plus en Europe.

Voici du vocabulaire pour vous aider à célébrer l’Halloween en français !

Bonne fête nationale aux Acadiens !

 

drapeau-acadien
Le drapeau de l’Acadie

L’Acadie est une région majoritairement francophone dans les maritimes du Canada. Des francophones dans d’autres régions de l’Amérique du Nord peuvent aussi s’identifier comme Acadiens, notamment ceux de la Louisiane.

C’est l’histoire qui explique la répartition des Acadiens un peu partout sur le territoire nord-américain, notamment à cause du Grand Dérangement (https://fr.wikipedia.org/wiki/Grand_Dérangement). Pour plus d’information sur l’Acadie, visitez la page Wikipédia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Acadie.

Le jour du déménagement

move-1015582_960_720

Le 1er juillet, la majorité des baux au Québec finissent, ce qui incite les gens à déménager pour trouver un meilleur logement. Par conséquent, des milliers et des milliers de Québécois déménagent tous dans la même journée. Cela a presque créé un évènement culturel, surtout dans les grandes villes du Québec.

Si vous déménagez le premier juillet, il faut réserver un camion de déménagement bien en avance. Pour les compagnies de déménagement, presque tout leur travail de l’année est concentré autour du premier juillet.

Une autre conséquence, des milliers de meubles et de trucs de maison sont laissés sur les trottoirs. Ce sont des choses que les locataires ne voulaient plus ou bien des affaires qu’ils ne pouvaient pas déménager. Vous pouvez trouver d’une façon facile et pas chère des tables, des livres, des appareils électroménagers et plus. Mais attention aux punaises de lit!

Alors, si vous vous trouvez au Québec le premier juillet, ne soyez pas surpris de trouver les rues pleines de camions de déménagement et de meubles. C’est le jour du déménagement!

La fête nationale du Québec (La Saint-Jean)

 

drapeau-québecois3

 

Le 24 juin est la fête nationale du Québec. Cette fête a des origines religieuses, ce qui explique l’autre nom : La Saint-Jean-Baptiste. Cette journée est un symbole de tous les Canadiens français, et elle est même célébrée dans d’autres pays avec une histoire catholique. La Saint-Jean est une journée fériée au Québec et elle signale le début de l’été pour beaucoup de personnes, surtout pour les enfants à l’école!

Des festivités se déroulent partout au Québec pendant la Fête nationale. On peut assister à des concerts, aux feux d’artifice, aux discours et, évidemment, à une mer de drapeaux québécois.

Bonne fête de la Saint-Jean-Baptiste!

La journée des Patriotes

drapeau_des_patriotes_avec_patriote
Le drapeau des Patriotes

La journée des Patriotes existe depuis 2003 au Québec. C’est un jour férié qui tombe sur le lundi avant le 25 mai. Il a été créé afin de se souvenir des Patriotes qui se sont battus pour un gouvernement plus démocratique au Bas-Canada (une grande partie de la terre peuplée du Québec aujourd’hui). Cette lutte des Patriotes, aussi appelée les rébellions de 1837-38, reste dans la mémoire collective comme une revendication pour les droits du peuple canadien-français.

J’ai fait un petit résumé de cet évènement historique. La source de cette information est : https://fr.wikipedia.org/wiki/Rébellion_des_Patriotes.

Avant les rébellions

En 1837, le Bas-Canada était une colonie contrôlée par les Britanniques (depuis la conquête en 1759). Il avait une assemblée législative élue; cependant, le gouverneur colonial de la Grande-Bretagne avait le pouvoir sur l’exécutif. Il pouvait alors arrêter n’importe quelle loi votée, choisir les membres de l’exécutif et même influencer les élections. Cela a causé des tensions au Bas-Canada, qui était majoritairement canadien-français.

L’assemblée, majoritairement des membres du Parti patriote avec Louis-Joseph Papineau à la tête, dépose 92 résolutions exigeant un gouvernement responsable, dans lequel l’exécutif serait choisi par le peuple. Le gouvernement britannique envoie une réponse : les 10 résolutions de Russell, qui refusent catégoriquement les 92 résolutions et proposent même un contrôle britannique du budget de la colonie. Les rébellions commenceraient ensuite pour protester.

Le conflit débute…

Les rébellions étaient en fait de nombreuses batailles, surtout dans la région autour de Montréal et près de la rivière Richelieu. Les deux côtés ont gagné des combats, mais les Britanniques prenaient le dessus. Papineau et d’autres Patriotes se sont enfuis aux États-Unis. Robert Nelson, aussi réfugié aux États-Unis, écrit avec d’autres partisans une déclaration d’indépendance du Bas-Canada. Cette déclaration contient des notions assez progressistes comme les droits pour personnes autochtones, la séparation de l’église et l’état et la liberté de la presse. D’autres batailles se produisent près de la frontière des États-Unis. À la fin, les soldats britanniques repoussent les derniers Patriotes et gagnent la dernière bataille. Des centaines de Patriotes sont pendus ou exilés ensuite.

Et après?

Après les rébellions, le gouverneur britannique Lord Durham décide de réunir le Bas-Canada avec le Haut-Canada (région sud de l’Ontario, peuplé majoritairement par des colons anglais à l’époque). Cela crée le Canada-Uni, aussi appelé la Province du Canada. Cette décision a eu pour objectif de réduire l’autonomie des Canadiens français. Auparavant, ils étaient grandement majoritaires au Bas-Canada; cependant, au Canada-Uni, ils avaient le même poids que les Canadiens anglais, qui avaient une population semblable. Lord Durham voulait essentiellement assimiler les Canadiens français afin de réduire le risque de conflit.

Le Québec a, par la suite, regagné un peu d’autonomie lors de la création du Canada en 1867 et dans la deuxième moitié du 20e siècle. Le débat continue à ce jour concernant la création d’un pays francophone souverain en Amérique du Nord, ce qui rappelle le même désir pendant la lutte des Patriotes.

On voit toujours le drapeau des Patriotes au Québec. Je l’ai déjà vu plusieurs fois dans la région de Montréal et même en Gaspésie. Considérant ceci et le fait que le gouvernement a décidé de commémorer les Patriotes chaque année, c’est évident que cet évènement de l’histoire reste important pour le Québec.

 

Poisson d’avril

goldfish-30837_960_720

Le premier avril est la journée où il est acceptable de mentir aux gens. Dans le monde francophone, les gens peuvent même essayer de poser un papier en forme de poisson sur votre dos sans que vous le sachiez (et on crie « poisson d’avril! » lorsque vous trouvez le poisson).

Parfois, dans les mensonges que les gens disent cette journée, ils incorporent des noms de poissons pour donner des indices aux gens que c’est un poisson d’avril; par exemple, on va raconter une histoire d’une certaine « Madame Morue ».

Voici quelques poissons d’avril cette année (2016) :

Le métro de Paris a changé les noms de plusieurs stations. La station Pyrénées devient Alpes, Télégraphe change en #Tweet, et Saint-Jacques se transforme en Coquille.

WestJet introduit un nouveau service de chariot automatisé :