Quand utilise-t-on « de » au lieu de « du, de la, des » ?

de séparé

On utilise souvent un article (le, la, les) après « de » en français, comme dans les phrases :

  • Je me souviens de la tempête de 2008.
  • Il s’occupe du repas.
  • Les cadeaux des enfants sont sous l’arbre.

Notez que :

  • de + le = du
  • de + la = de la
  • de + les = des

On voit aussi ces combinaisons pour les déterminants partitifs (quand on ne peut pas compter quelque chose, pour parler d’une partie de la chose) et pour les déterminants indéfinis.

  • J’ai de la patience.
  • Je veux du jus d’orange.
  • Il a acheté des pâtes.

Cependant, parfois on utilise « de » tout seul. Voici quelques occasions :

  • À la forme négative. Exemples : Je n’ai plus de patience. Jeanne ne fait pas de bruit.
    • Exception : Les verbes être et aimer au négatif : Ce n’est pas de la pluie, c’est du verglas. Je n’aime pas les grandes villes.
  • Après des noms qui expriment un besoin ou un manque : Il a besoin de nourriture. La baleine manque d’espace. La maison est privée d’électricité.
  • Après des mots de quantité : Guillaume fait trop de devoirs. Elles ont peu de temps libre. Les oiseaux volent avec beaucoup de vitesse. Il y a un millier de travailleurs dans la rue.
    • Exception : On met un article après « de » avec les mots la moitié, la majorité, la minorité et la plupart. Exemple : La majorité des personnes sont d’accord.
  • Devant des adjectifs au pluriel qui sont devant le nom. Exemple : lorsqu’on ajoute l’adjectif bonnes dans tu as des idées, cela devient Tu as de bonnes idées.
  • Lorsque « de » se combine avec « de », « du », « de la » ou « des ». Par exemple, « s’occuper de » et « des enfants » se combinent comme ceci : Son travail consiste à s’occuper d’enfants. Dans cette phrase, on comprend qu’on ne précise pas quels enfants exactement.  Notez que ceci est en fait ce qui se passe avec les mots de quantité : Il a beaucoup de chemises. (beaucoup de + des chemises).

Pour ce dernier point, notez que ce n’est plus « de + du/de la/des…» si on précise le nom ! Par exemple, on peut dire : « Il s’occupe des enfants de sa sœur ». Dans cette phrase, on a « s’occuper de + les enfants de sa sœur ».

Quelques autres exemples :

  • Les feuilles des arbres dans le parc sont vertes.
  • Beaucoup des plantes que tu m’avais données sont encore vivantes.

Mais si on ne précise pas… :

  • Je collectionnais des feuilles d’arbres quand j’étais petit. (Des feuilles de + des arbres)
  • Beaucoup de plantes sont vertes.

Je vous suggère également :

Catégories :Grammaire

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s