Le « H » aspiré

Le « h » ne fait pas de son en français. Pourtant, parfois cette lettre est considérée comme aspirée, ce qui peut avoir des effets sur la prononciation et sur l’écriture.

Lorsqu’un mot commence par un « h » aspiré, on ne fait pas d’élision (ni à l’écrit ni à l’oral). Par exemple, le « h » est aspiré dans le mot hasard, donc on écrit le hasard et, au pluriel, on ne prononce pas de /z/ lorsqu’on dit les hasards /lℇ azaR/.

Pour le « h » muet, par contre, on fait l’élision. Donc, on écrit l’heure et on dit, avec un /z/, les heures /lℇzœR/.

Si on se trompe, ce n’est pas la fin du monde, mais cela peut causer des incompréhensions! Par exemple, si vous faites l’élision dans Les héros sont là, cela peut sonner comme les zéros sont là. Grosse différence!

La plupart des dictionnaires indiquent le « h » aspiré. Voici une liste de quelques mots communs qui l’ont.

  • La haine
  • La halte
  • Le hamac
  • Le hamburger
  • La hanche
  • Le handicap
  • Le haricot
  • La harpe
  • Le hasard
  • La hausse
  • La hauteur
  • Le héros
  • Le hibou
  • La hiérarchie
  • Le hockey
  • Le homard
  • La honte
  • La housse
  • Le hublot
  • Le hurlement

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s