Un regard sur : Maria Chapdelaine (roman) de Louis Hémon

« En d’autres pays c’était le renouveau, le travail ardent de la sève, la poussée des bourgeons et bientôt des feuilles, mais le sol canadien, si loin vers le nord, ne faisait que se débarrasser avec effort de son lourd manteau froid avant de songer à revivre. » (Hémon)


Maria Chapdelaine de Louis Hémon, écrit en 1913, nous transporte au début du vingtième siècle dans une communauté rurale au Lac-Saint-Jean, Québec. On suit Maria, une jeune femme, dans sa vie et ses pensées pendant plusieurs années, dans lesquelles elle traverse de nombreuses épreuves. L’histoire se concentre sur le travail dur de la ferme, les difficultés d’habiter dans des endroits éloignés sans services et, finalement, le choix d’un mari que Maria se sent appeler à faire.

Mes impressions : 

Les descriptions étaient assez efficaces pour me faire sentir vraiment comme parmi les habitants du village Péribonka. J’ai toujours, après quelques mois, des images des paysages, des bâtiments, même des sentiments décrits dans le livre. Le fait que l’on connaît les pensées intimes du personnage principal était un autre aspect de ce livre qui m’a captivé.

Ce que je n’ai pas aimé, cependant, c’était que parfois il y avait des descriptions que je trouvais un peu exagérées ou même stéréotypées; par exemple, l’auteur parle un peu trop souvent de la « simplicité » des villageois. Le fait que ce livre a été écrit par un Français (qui habitait pendant quelques années au Québec) peut expliquer peut-être le choix de mots et de descriptions.

Vous pouvez lire le livre gratuitement sur Project Gutenberg ici : Maria Chapdelaine

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s