Un regard sur : Le fait du prince (roman d’Amélie Nothomb)

« — Si un invité meurt inopinément chez vous, ne prévenez surtout pas la police. Appelez un taxi et dites-lui de vous conduire à l’hôpital avec cet ami qui a un malaise. Le décès sera constaté en arrivant aux urgences et vous pourrez assurer, témoin à l’appui, que l’individu a trépassé en chemin. Moyennant quoi, on vous fichera la paix. » — Le fait du prince, roman d’Amélie Nothomb publié en 2008 

C’est avec ces mots d’un inconnu que commence une aventure très excentrique pour Baptiste, le personnage principal du roman. 

La raison ? Parce que, le lendemain, un homme, ayant besoin de faire un appel à cause de sa voiture en panne, entre dans l’appartement de Baptiste et meurt sur place ! 

« Il saisit le combiné et composa un numéro. Tandis qu’il attendait, il s’effondra. » — Le fait du prince 

Paniqué et tout désorienté, surtout après la conversation de la veille, Baptiste ne sait pas ce qu’il devrait faire. Après quelques bêtises et une longue réflexion sur sa vie, Baptiste prend la décision singulière de voler l’identité de cet inconnu qui vient de mourir dans son salon ! 

« Mais je ne pouvais plus revenir à mon ancienne adresse : j’étais censé être mort. Pourquoi était-ce irréversible? Parce que j’avais envie de ne plus être Baptiste Bordave. Plus grave : je désirais être Olaf Sildur. » — Le fait du prince 

Le nouveau Olaf trouve la maison du défunt, une villa luxueuse. À son étonnement, il trouve que la femme d’Olaf n’est pas de tout surprise qu’un inconnu soit chez elle ! C’est apparemment normal d’avoir des inconnus dans cette maison…  

Et c’est là où commence la vraie énigme : Pourquoi la femme n’est-elle pas surprise ? Quel emploi avait Olaf ? Combien de temps a Baptiste avant que quelqu’un découvre son secret ? Qu’est-ce qui pourrait lui arriver après ?  

 

Découvrez le roman « Le fait du prince » d'Amélie Nothomb !

 

Mes impressions : 

Pour moi, Le fait du prince était une lecture fascinante. On suit Baptiste dans cette situation étrange et, après, on s’intéresse à ses pensées sur ce qui se passe. On veut constamment savoir où tout ça va amener Baptiste. 

S’imaginer changer de vie, être dans une autre réalité est une idée séduisante ! Le roman fait réfléchir sur les choix qu’on fait dans la vie, sur les regrets et sur l’envie parfois présente de tout changer ! 

« Comment avais-je pu perdre tant d’années de ma vie à une occupation dont je gardais si peu de souvenirs ? » — Le fait du prince 

Les thèmes majeurs qu’on trouve dans ce roman incluent : l’évasion, l’abondance, le luxe et le passage et l’emploi du temps.  

« — En vérité, je vous le dis : le temps ne doit pas être employé. Il ne faut pas s’occuper, il faut se laisser libre.  

— À condition d’avoir de l’argent. » — Le fait du prince 

 

Où trouver :

Achetez Le fait du prince ici (lien affilié) : Le fait du prince 

 

Je vous suggère également :

Advertisements

Catégories :Littérature

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s