L’accord du participe passé avec « être » démystifié

On va commencer par une révision. Le participe passé se fait avec un des deux verbes auxiliaires : Avoir ou être. Pour savoir lequel il faut choisir pour mettre un verbe dans le passé, regardez mon article sur ce sujet : L’auxiliaire avoir ou être pour le passé composé?

Lorsqu’on utilise être pour le participe passé, la règle générale est que le verbe s’accorde avec le sujet. Par exemple :

  • Luc est allé en Suisse.
  • Joséphine est rentrée hier.
  • Marie et Sylvie sont descendues dans la rue.
  • Roch et Lise sont devenus avocats.

accord-du-participe-passe-avec-etre-demystifie

Les seules exceptions arrivent avec des verbes pronominaux :

D’abord, avec les verbes pronominaux, il faut se demander s’il y a un complément direct ou indirect.

Complément direct (CD) :

Pour trouver le CD, on se demande quoi ou qui. Par exemple : J’ai donné un cadeau à mon frère. J’ai donné quoi? Le cadeau (CD).

CD avant le verbe, le participe passé s’accorde avec le CD :

  • Il a bu la tisane qu’il s’est préparée. (Il s’est préparé quoi? La tisane.)
  • Nous avons gardé toutes les lettres que nous nous sommes écrites.

CD après le verbe, le participe passé reste invariable :

  • Elle s’est lavé les mains. (Elle s’est lavé quoi? Les mains.)
  • Vous vous êtes acheté des cadeaux.

 

Complément indirect (CI) :

Pour trouver le CI on se demande à quoi ou à qui. Par exemple : J’ai donné un cadeau à mon frère. J’ai donné à qui? À mon frère (CI).

Si le pronom personnel (me, te, se, nous, vous) agit comme le CI, le participe passé reste invariable :

  • Nous nous sommes parlé au téléphone (J’ai parlé à l’autre personne, et vice versa.)
  • Elles se sont écrit pendant plusieurs mois (Elle a écrit à l’autre personne, et vice versa.)

 

Dans les autres cas des verbes pronominaux, le participe passé s’accorde avec le sujet.

  • Elle s’est levée tôt ce matin.
  • Elles se sont habillées en robe.
  • Louis et Ève se sont lancés dans la piscine.
  • Elle s’est coupée au doigt.
  • Nous nous sommes rencontrés hier soir.

Un truc : cette règle est plus claire pour moi si je change le pronom personnel en CD. Par exemple, je vois cette phrase :

  • Elle s’est coupée au doigt.

Et je pense ceci afin de trouver si je dois faire l’accord : Elle a coupé elle-même au doigt… le se représente elle-même (CD) et se trouve avant le verbe… donc on ajoute un e à la fin de coupé parce que elle-même est féminine.

 

Il y a certains pronoms qui sont considérés comme essentiellement pronominaux. Cela veut dire que le verbe se trouve toujours comme un verbe pronominal. Avec ceci, on suit la même règle comme ci-dessus; le participe passé s’accorde avec le sujet.

  • Elle s’est évanouie à cause de la chaleur.
  • Les oiseaux se sont envolés.

Sur le site de la Banque de dépannage linguistique, vous pouvez trouver une liste de verbes essentiellement pronominaux ici : http://bdl.oqlf.gouv.qc.ca/bdl/gabarit_bdl.asp?id=2941 

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s