Un regard sur : Les scrupules de Maigret (roman policier)

« Si cette enquête n’était pas comme les autres et s’il ne savait par où la prendre, n’était-ce pas parce que, cette fois, il ne s’agissait pas d’un crime déjà commis, qu’il ne restait qu’à reconstituer, mais d’un crime qui pouvait se commettre d’un moment à l’autre ? » — Les scrupules de Maigret 

Les scrupules de Maigret est un roman policier de Georges Simenon publié en 1958. Maigret est l’enquêteur principal de nombreux romans de Simenon.  

Un aperçu : 

Xavier Marton se rend au poste de police pour parler au commissaire Maigret. Cependant, ce n’est pas pour parler d’un crime déjà commis, mais d’un crime qui pourrait être commis ! 

Après la visite de Marton et de la femme de celui-ci, Maigret se trouve intéressé malgré lui à une histoire de couple malheureux… avec des allégations de poison caché et de maladie mentale.  

Qu’est-ce que tout ça pourrait avoir comme conséquence ? On découvre tranquillement la réponse lorsque, enfin, le crime se produit ! 

Mes impressions :

L’intrigue principale de ce livre est, bizarrement, le fait qu’il n’y a pas de crime tout de suite, même si c’est un roman policier ! Par conséquent, on essaie de mieux comprendre la personnalité des personnages et leurs motifs possibles… même s’il n’y a pas encore de crime ! 

Où trouver :

Vous pouvez acheter ce livre ici (lien affilié) : Les scrupules de Maigret

Je vous suggère également :

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s