Un regard sur : Le sablier (livre)

« Ma solitude s’aggravait quand j’étais sous la garde du second groupe si peu sympathique. Je ne parlais pas et n’avais que mon ombre pour me tenir compagnie. Nous restions l’une à côté de l’autre en silence. Comme il m’était interdit de me promener, mes muscles s’atrophiaient. Mon moral était au plus bas. » — Le sablier

Le sablier est un livre d’Édith Blais qui raconte l’histoire incroyable de ses 450 jours vécus comme otage au milieu du désert dans le nord de l’Afrique et ensuite son évasion remarquable.

« La liberté nous devançait, elle nous appelait dans le vent qui soufflait, elle portait tous nos espoirs, et nous la poursuivions à grandes enjambées. Fuir, il fallait fuir dans cette nuit noire comme nos incertitudes. » — Le sablier

Un aperçu :

Édith Blais, originaire de la ville de Sherbrooke au Québec, a l’habitude de voyager spontanément, sans trop d’argent, dormant où elle peut, trouvant des amis en chemin. Mais un de ses voyages de rêve tourne au cauchemar quand elle traverse le nord de l’Afrique avec un ami proche. Ils sont capturés en traversant une des frontières et découvrent ce que c’est d’être des pions d’un groupe qui cherche à extorquer de l’argent à des gouvernements étrangers. 

C’est une histoire fascinante qui se lit très rapidement. Et l’histoire de son évasion est absolument extraordinaire. Le récit d’Édith Blais fait apprécier les choses simples dans la vie. Et quand je dis des choses simples, je parle des choses vraiment simples ! : être capable de marcher un peu, parler avec sa famille, vivre à l’abri du vent, manger, boire de l’eau…

Où trouver :

Vous pouvez acheter le livre sur le site Les libraires ici (lien affilié) : Le sablier

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s