Euh… Comment hésiter en français!

Il est important d’apprendre des façons d’hésiter en français pour plusieurs raisons :

  • Ça vous donne du temps pour réfléchir à ce que vous voulez dire (et à chercher des mots…).
  • Les autres vont arrêter de vous interrompre! (parce qu’une hésitation est un signal qui dit que vous voulez continuer votre discours.)
  • Les autres vont mieux évaluer votre niveau de français (au lieu de penser que vous ne parlez pas la langue parce que vous arrêtez de parler!)

Il y a plusieurs mots que les francophones utilisent pour hésiter entre deux pensées, surtout dans des contextes informels. Le plus connu, c’est euh

Euh… 

  • Je pense que je vais choisir… euh… le bleu… puis… euh… le jaune.

D’autres mots qu’on utilise en français pour hésiter :

Ben

Ça vient du mot bien, et on le prononce comme bain

  • — Qu’est-ce que tu vas acheter? — Ben… je sais pas… peut-être un livre de recettes. 

Tu sais (ou Tsé)

  • C’est… euh… tu sais… l’animal qui mange des fourmis. 

Alors

  • Alors… euh… c’est ça que j’ai fait hier. 

Bah

  • Bah… il ne sait pas non plus!

Bon

  • Bon… ben… qu’est-ce qu’on va faire maintenant?

Comme

  • C’est… comme… le plus ancien modèle de ce téléphone.

Genre

  • Il a peur de tout… genre… il avait même peur de mon petit chien. 

C’est quoi le mot… 

  • Il était en… c’est quoi le mot… en congé hier.

D’autres façons d’hésiter !

Pour hésiter, on peut aussi tout simplement dire ce qui passe par la tête et reformuler ou changer d’idée après si nécessaire.

  • Le film? Bon… je trouve qu’il n’était pas très… ben… en fait… j’ai quand même aimé le film, mais.. en fait… non… il était un bon film assez drôle, mais pas mon préféré. 

On peut faire un autre exemple d’un mot d’hésitation, surtout quand on change d’idée : en fait

Une autre façon d’hésiter est de simplement allonger la voyelle qui termine le dernier mot prononcé :

  • Le lit est très confortable, maaaaaaaaaaiiiiis… un peu cher.

Donc, si on met tout ça ensemble, on peut entendre un discours similaire à ceci d’un francophone qui hésite! :

Ce que j’en pense? … Ben… je crois qu’il a… bon… en fait… euh… je ne sais pas… il aurait pu… bah… non… je trouve qu’il a bien fait, mais… euh… il aurait pu faire un autre choix… tu sais?… comme appeler la police… euh… alors… ben, en fait… je ne sais même pas ce que j’aurais fait si j’étais lui.

Donc… euh… n’hésitez pas à hésiter en français!

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s