Mon intégration dans le monde francophone : la compréhension

Mon niveau au début

Avant de déménager au Québec, j’avais déjà une connaissance de base de la langue parce que j’avais suivi des cours de français à l’école secondaire et j’avais fait un peu d’effort moi-même de continuer mon apprentissage après. Même avec cette base, j’étais encore assez débutant dans ma compréhension (je ne comprenais même pas lorsqu’un caissier me demandait tout simplement si je voulais un sac !).

 

Mes améliorations dans mon niveau de compréhension en français dans les premiers mois

Les premiers pas

Lorsque j’ai déménagé au Québec, j’étais à la recherche d’une chose : apprendre le français et m’intégrer dans le monde francophone. Donc, tout de suite dans les premières semaines et les premiers mois, je me suis vraiment forcé de lire et d’écouter uniquement le français.

Je suivais l’actualité dans les journaux locaux, sur Radio-Canada en ligne et à la radio. Je participais aussi à un groupe de conversation afin d’avoir des conversations en français.

 

La compréhension écrite

Au début, je pouvais lire les manchettes des nouvelles et comprendre grosso modo ce qui se passait dans l’article, parfois en recherchant quelques mots clés dans un dictionnaire. Pour les détails, cela prenait un peu plus de travail, et parfois je me référais à un article en anglais afin de vraiment comprendre la nouvelle.

Je trouve que je me suis habitué à l’écrit assez vite. Après quelques mois, je n’avais plus besoin de chercher des articles en anglais et je pouvais presque tout comprendre dans les nouvelles en cherchant parfois des mots dans un dictionnaire.

Lorsque je lisais des romans en français, il me prenait un peu plus de temps de bien comprendre. Le vocabulaire utilisé est souvent un peu plus complexe dans les romans et il faut souvent essayer de distinguer les détails plus importants à ceux qui sont moins. Voici les premiers livres que j’ai lus en français (liens affiliés vers Kobo) :

Les dieux de l’Olympe (mythologie jeunesse)

Si c’était à refaire  (par Marc Lévy)

Diam’s, autobiographie

Ce qui est bien avec l’écrit c’est qu’on peut prendre notre temps pour bien comprendre (relire, faire des pauses lorsqu’on veut, chercher des mots dans un dictionnaire…) Ceci n’est pas le cas avec la compréhension orale !

 

La compréhension orale

Au début, lorsque j’écoutais les nouvelles en français à la radio, je reconnaissais assez de mots afin de reconnaitre le sujet dont la personne parlait, mais j’étais rarement capable de bien comprendre ce qui se passait vraiment. Par exemple, je savais que le journaliste parlait de la politique municipale, mais je ne savais pas ce que c’était exactement la nouvelle. J’ai dû me référer souvent à une source en anglais.

Ma compréhension orale s’améliorait moins vite que ma compréhension écrite. Après deux ou trois mois, lorsque j’écoutais l’actualité à la radio, je devais souvent lire un article en français de la nouvelle pour bien comprendre ce qui se passait.

Je dirais qu’après 6 à 8 mois (et après des cours de francisation) ma compréhension orale était à un stade assez fonctionnel. Je comprenais la majorité de ce que j’entendais et, quand je ne comprenais pas, j’étais capable de demander de la clarification (La raison de NE PAS dire « Répétez, s’il vous plait » comme apprenant du français). Je pouvais également travailler et étudier en français à ce moment-là.

 

Et maintenant…

Même après quelques années, j’ai toujours un peu de difficulté avec la compréhension. Il ne faut pas se raconter des histoires ! Il peut prendre des années et des années avant de commencer à comprendre le français comme nous comprenons notre langue maternelle.

Mais restons positifs ! En pratiquant, on s’améliore et on peut vivre de belles expériences en français. Lorsqu’on connait des moments où on écoute une émission, lit un roman, ou a une conversation en français sans même penser à nos difficultés de compréhension, c’est vraiment un bon sentiment :).

 

Je vous suggère également :

Advertisements

Catégories :Mes expériences

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s