Le t euphonique en français

C’est quand même spécial quand une langue ajoute une lettre entre des mots pour la raison que « ça sonne mieux comme ça ». C’est exactement ce qui arrive en français. Bon, les premières personnes qui l’ont fait n’étaient pas nécessairement conscients que ça sonnait mieux, c’était juste une petite partie de l’évolution de la langue.

Avez-vous déjà vu le t euphonique ? Probablement. Il apparait assez souvent, comme dans ces phrases (surtout des questions) :

  • A-t-il besoin d’aide ?
  • Marie va-t-elle au cinéma ce soir ?
  • Ajoute-t-il assez d’épices ?
  • Ainsi a-t-elle réussi à grimper l’arbre.

 

Va-t-on comprendre comment le t euphonique marche en français ? Oui !

 

Comme vous voyez, on met un « t » entre deux voyelles lorsqu’on inverse le sujet et le verbe du troisième personne au singulier. La seule fois que ceci arrive lorsqu’il y a une consonne est avec les verbes convaincre et vaincre, mais ceci est parce qu’on ne prononce pas le c à la fin de leur forme de troisième personne au singulier vainc et convainc :

  • Jules convainc-t-il assez les électeurs ?
  • Vainc-t-elle sa phobie ?

EnregistrerEnregistrer

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s