Les prépositions pour les pays et les régions en français

Au ? En ? À ?

En français, il y a des pays qui utilisent…  

  • la préposition « au » : 
    • J’habite au Canada. 
  • la préposition « en » : 
    • J’ai voyagé en France. 
  • ou la préposition « à »  
    • Il y a de belles plages à Cuba.  

La règle (en général…)

Les pays qui sont féminins utilisent en. 

  • J’ai rencontré mon copain en Suisse. 

Les pays qui sont masculins utilisent au.  

  • Il aime travailler au Portugal. 

Les pays qui commencent par une voyelle (même s’ils sont masculins) utilisent en

  • Je ne suis jamais allé en Angola.  
  • J’ai un ami qui habite en Iran. 
  • Il y a eu plusieurs découvertes archéologiques en Israël.  

Les iles utilisent à

  • Elle a déménagé à Bali.  

Comment savoir si un pays est masculin ou féminin ? C’est facile en français ! La plupart du temps, un pays est féminin si son nom termine par la lettre e : 

  • La France 
  • La Chine 
  • La Namibie 

Les autres pays sont masculins : 

  • Le Brésil 
  • Le Danemark 
  • Le Chili  
  • Le Pakistan 
  • Le Venezuela  

Notez que c’est la même chose pour les régions à l’intérieur d’un pays (les états, les provinces, les départements, les territoires…) : 

  • La Normandie 
  • Le Minas Gerais 
  • Le Québec 
  • Le Dakota du Sud 
  • La Floride 
  • La Bretagne 

Il y a certains pays et territoires qui sont au pluriel. Des exemples : 

  • Les États-Unis 
  • Les Pays-Bas 
  • Les Philippines 
  • Les Bahamas 
  • Les Comores 
  • Les Seychelles 
  • Les Fidji 
  • Les Bermudes 
  • Les Canaries 
  • Les Baléares 
  • Les Açores 
  • Les Maldives 

Pour ces pays et régions, on va utiliser aux.  

  • Il habite aux États-Unis.
  • Elles vont aller aux Bahamas.

Notez que pour les villes, on va toujours utiliser la préposition à : 

  • J’ai un ami à Montréal. 
  • Elle va aller à Grenoble 

Un cas spécial c’est Le Caire, en Égypte. Il y a l’article le dans le nom de cette ville, donc on va utiliser au pour la préposition : 

  • Il y a beaucoup de choses à voir au Caire 

Pour les cités-États, on utilise la préposition à, sauf pour le Vatican (on utilise au) : 

  • au Vatican 
  • à Singapour 
  • à Monaco 

Je reste trois jours à Monaco. 

Les exceptions :

Il y a certaines exceptions à ces règles. D’abord, il y a quelques pays avec des noms se terminant par un e, mais qui sont masculins : 

  • Le Mexique 
  • Le Cambodge 
  • Le Zimbabwe 
  • Le Mozambique 
  • Le Suriname 
  • Le Bélize 

Donc, pour ces pays, on va utiliser la préposition au.  

  • Nous avons visité plusieurs villes au Mexique. 

Il y a certaines provinces canadiennes qui sont féminines, même s’il n’y a pas de e à la fin de leur nom. On va donc utiliser la préposition en pour ces provinces.  

  • La Saskatchewan
  • L’Alberta
  • Il y a beaucoup de fermes en Saskatchewan.  

Les iles…

Pour les iles, les choses sont un peu compliquées. En général, on utilise la préposition à pour les iles, mais il y en a quand même beaucoup qui utilisent en, au ou même à la

Il y a une règle plus ou moins respectée qui dit que l’utilisation de à ou non dépend de la distance de la France : 

Les petites iles (souvent celles qui ressemblent à des points sur la cartes du monde) près de la France utilisent la préposition à

  • à Ibiza 
  • à Jersey 
  • à Malte 

Pour les iles plus ou moins grandes près de la France, on va utiliser en  : 

  • en Corse 
  • en Grande-Bretagne 
  • en Irlande 
  • en Sardaigne 
  • en Sicile 
  • en Crète 

Les iles qui sont loin de la France utilisent souvent la préposition à. 

  • à Terre-Neuve 
  • à Cuba 
  • à Madagascar 
  • à Java 
  • à Sumatra 
  • à Bornéo 
  • à Porto Rico 
  • à Hawaï 
  • à Aruba 
  • à Sainte-Lucie 
  • à Maurice 
  • à Bali 
  • à Bora-Bora 
  • à Tahiti 
  • à Taïwan 

Il y a eu une grande tempête de neige à Terre-Neuve. 

Il y a beaucoup de touristes à Cuba. 

Mais ces règles concernant les iles ne marchent pas toujours. Par exemple, même si ce sont des iles qui sont loin de la France, on va dire : 

  • En Islande 
  • En Tasmanie 
  • Au Sri Lanka  
  • En Australie 
  • Au Groenland  
  • En Jamaïque 

J’habite en Jamaïque. 

Aussi, même si ce sont des iles quand même grandes dans la Méditerranée, on dit : 

  • à Chypre
  • à Majorque

Elle a nagé jusqu’à Majorque ! 

Il y a aussi parfois un nom au singulier pour un groupe d’iles. Il y a certains cas où on va utiliser la préposition à pour parler de la collectivité, et d’autres fois on va utiliser en ou au : 

  • au Vanuatu (parfois à Vanuatu) 
  • en Nouvelle-Calédonie 
  • en Polynésie française 
  • à Saint-Pierre-et-Miquelon 
  • à Saint-Vincent-et-les-Grenadines  
  • à Trinité-et-Tobago 

À l’ile de/Sur l’ile de… 

Il y a aussi les iles qui utilisent le mot ile dans leur nom. 

L’ile de Vancouver 

L’ile-du-Prince-Édouard 

Les iles Malouines 

Pour ces iles, on va utiliser à l’ile de ou aux iles quand c’est au pluriel.  

  • à l’ile d’Orléans 
  • à l’ile-du-Prince-Édouard 
  • à l’ile de Vancouver 
  • à l’ile de Pâques 
  • aux iles Malouines 

On peut cueillir des fraises à l’ile d’Orléans

Les maisons sont moins chères à l’ile-du-Prince-Édouard

Notez qu’on peut aussi voir sur l’ile de…  

À la

Il y a quelques iles qui utilise à la comme préposition :  

  • à la Dominique
  • à la Barbade
  • à la Grenade
  • à la Réunion

Pour la Guadeloupe et pour la Martinique, on voit parfois la préposition en et d’autres fois à la : 

  • en Martinique/à la Martinique
  • en Guadeloupe/à la Guadeloupe

Ils habitent en Martinique. 

Haïti… 

Le cas de Haïti est un peu spécial parce que le pays occupe juste une partie d’une ile. Mais, dans l’usage, les prépositions en ou à sont toutes les deux utilisées : 

  • en Haïti/à Haïti 

Il y a de plus en plus de touristes en Haïti. 

De, du, des… 

Quand on parle de la provenance ou de l’origine de quelqu’un ou de quelque chose, on va utiliser la préposition de. Ce de est parfois combiné avec un déterminant, pour former du ou des par exemple. 

Si le pays ou la région utilise au (selon les règles déjà mentionnées), on va utiliser du quand on parle de l’origine : 

  • C’est un fruit du Brésil.  

Si le pays ou la région utilise en (selon les règles déjà mentionnées), on va utiliser de quand on parle de l’origine : 

  • Elle vient de France. 
  • C’est un produit d’Iran.

Vous vous demandez peut-être « Quoi ?! Pourquoi pas de la ? » 

Je ne sais pas pourquoi, mais la règle d’usage, c’est ça. Donc pour les pays féminins ou ceux qui commencent par une voyelle, on va tout simplement utiliser de ou d’ (avant une voyelle). Mais, il est possible d’entendre des francophones utiliser de la parfois. 

Mais faites attention parce que si le de vient d’une préposition de lieu (près de, à côté de, au-dessus de…) on va garder le déterminant (la ou l’) : 

  • C’est un pays à côté de la Grèce.  

Si le pays ou la région est au pluriel, donc qui utilise aux, on va utiliser des pour parler de l’origine : 

  • J’ai reçu un appel des États-Unis.  

Et finalement, si le pays ou la région utilise à, on va utiliser de pour l’origine : 

  • J’ai rencontré un homme de Madagascar.  

Une petite révision…

J’ai mentionné beaucoup d’exceptions et de cas spéciaux, donc révisons la règle générale (qui n’est pas très compliquée) : 

  • Pour les pays masculins qui commencent par une consonne : au/du 
  • Pour les pays féminins ou les pays masculins qui commencent par une voyelle : en/de 
  • Pour les iles : à/de (mais il y a des exceptions !) 

Je vous suggère également :

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s