Un regard sur : Le malade imaginaire (pièce de théâtre)

Le malade imaginaire est une des œuvres du dramaturge célèbre Molière. C’est en fait sa dernière pièce de théâtre, créée en 1673. Pour voir un autre article sur Molière, visitez Un regard sur : Le Tartuffe (pièce de théâtre) de Molière.

le-malade-imaginaire

Un aperçu :

Dans cette comédie, un homme, Argan, se dit malade et cherche de l’aide de médecins. Ceux-ci sont très contents d’aider cet homme avec sa « maladie », vu qu’Argan est prêt à dépenser beaucoup sur des remèdes que les médecins recommandent. En même temps qu’Argan essaie de se guérir, il essaie de convaincre sa fille de se marier à un médecin afin qu’il puisse profiter de plus de soins. Cependant, sa fille est amoureuse d’un autre homme. C’est la servante rusée d’Argan, Toinette, qui joue des tours à son maître pour qu’il puisse enfin voir le côté imposteur des médecins, qui profitent pleinement de sa situation.

Mes impressions :

Même comme comédie, le contenu de la pièce Le malade imaginaire est une critique assez sévère envers le métier de médecin. Ces professionnels sont présentés comme des gens qui se voient importants parce qu’ils connaissent des mots en latin, et ils peuvent utiliser ces mots afin de convaincre quelqu’un d’une maladie non existante. Même si le métier a beaucoup changé depuis cette comédie, c’est toujours intéressant de comprendre un peu plus le fonctionnement à l’époque (17e siècle) et l’évolution du métier à travers le temps. Néanmoins, on peut toujours faire des liens entre cette pièce et ce qui se passe aujourd’hui; par exemple, les publicités qui nous font penser que nous avons besoin d’un médicament quelconque.

On voit aussi dans cette pièce le pouvoir que l’esprit a sur la santé physique. Argan se croit malade jusqu’au point où il ne peut presque plus bouger. C’est en fait les médecins qui l’avaient fait croire qu’il soit terriblement malade. On assiste aussi au thème du père qui veut imposer sa volonté concernant les choix de sa fille.

Un fait intéressant :

Molière jouait le rôle d’Argan, le « malade imaginaire » dans les représentations de cette pièce. À la fin de la quatrième représentation, Molière était réellement malade et avait de la difficulté à finir le spectacle. Molière a été transporté chez lui où il est mort la même soirée.

Trouvez cette histoire sur Kobo ici (lien affilié) : Le Malade imaginaire

Ou sur Amazon ici (lien affilié) : Le Malade imaginaire (Petits Classiques Larousse) (French Edition) 

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s