Activité pédagogique : Les situations de communication difficiles en français (jeux de rôle)

Résumé : Les apprenants font des jeux de rôle de situations qui leur causent beaucoup d’anxiété dans la langue seconde. Avec de la pratique, le stress diminue ! C’est une bonne activité pour un petit cours de conversation.

Objectifs : Pratiquer des situations communes et pratiques en français. Converser selon les normes de la situation. Donner des conseils. 

Matériel : Une liste de situations de la vie quotidienne qui exigent de la communication efficace, et, par conséquent, pourraient causer de l’anxiété pour des apprenants. Voici des exemples :

  • Indiquer/demander son chemin.
  • Expliquer ce qu’on fait au travail.
  • Expliquer au propriétaire qu’il y a un problème dans son appartement (une infiltration d’eau, de la moisissure, un problème avec la toilette, etc.).
  • Faire baisser le bruit chez le voisin.
  • Demander de vérifier un prix.
  • Négocier le prix (d’un objet usagé).
  • Attirer l’attention des passants pour vendre un produit dans une grande surface.
  • Retourner un téléphone et expliquer pourquoi.
  • Faire un entretien d’embauche.
  • Faire un sondage par téléphone.
  • Commander une pizza par téléphone.
  • Appeler un restaurant pour réserver une table.

Faites pratiquer des situations de communication stressantes pour les apprenants dans cette activité !

Avant l’activité : Commencer une discussion avec les apprenants sur les situations de communication qui sont difficiles dans la langue seconde. Incitez-les à partager des moments où ils ont eu de la difficulté à s’exprimer, des contextes qu’ils évitent et des situations qu’ils aimeraient pratiquer en français.  

Le déroulement :

  1. Mettez les apprenants en petits groupes. 
  2. Choisissez un jeu de rôle parmi les situations discutées par les apprenants, ou parmi la liste d’exemples.  
  3. Plusieurs membres de chaque groupe doivent essayer de jouer la situation selon les normes (le vouvoiement ou le tutoiement, le choix de vocabulaire, la politesse, etc.). 
  4. Les autres membres du groupe pourraient donner des conseils pour une meilleure communication ou d’autres façons d’aborder la même situation. Ils rejoueront le jeu de rôle au besoin. Ça pourrait aussi être les autres groupes qui font des commentaires. 
  5. Répétez avec les autres situations ! 

Après l’activité :

Posez des questions afin de voir si les apprenants se sentent prêts à affronter ces situations (pourquoi ou pourquoi pas). 

Je vous suggère également :

1 réponse

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s