Des expressions québécoises

Voici une liste de locutions et de mots très courants au Québec.  

C’est important de savoir que les Québécois connaissent et utilisent les synonymes plus « standard » aussi. En général, ces mots sont considérés comme « familiers » ; ils sont donc moins utilisés dans un registre standard ou soutenu.  

Notez que certains de ces mots se trouvent également ailleurs dans la francophonie. 

J’ai inclus des liens vers des gazouillis sur Twitter pour vous donner un contexte pour mieux savoir utiliser ces mots.

À matin/à soir… = ce matin/ce soir 

Assis-toi = assois-toi/assieds-toi 

Astheure = À cette heure, maintenant 

Barrer = verrouiller 

Une blonde = une copine 

Une bibitte = un insecte 

Capoter = s’énerver, être enthousiasmé, réagir fortement

Cave = stupide (pour une personne) 

Un char = une voiture 

Checker = vérifier, regarder

Chialer = se plaindre 

Un chum = un copain/ami 

Coudonc = écoute donc, dis donc, vraiment !, hé, wow ; une interjection qui exprime la surprise ou l’impatience. 

Croche = mal alignée, pas droit, mal fabriqué/pensé, bizarre, malhonnête (pour une personne)

Échapper = laisser tomber 

Écœurant/e = très bon 

Épais = stupide (pour une personne) 

Faque = ça fait que, alors ; la version québécoise de « du coup », une expression qui est très utilisée en France.  

Frette = froid 

Une gang = une bande, un groupe 

Icitte = Ici 

Lette = laid/e 

En masse = beaucoup, en quantité plus que suffisante 

Marde = merde 

Maudit/e = adjectif pour dire que quelque chose est mauvais ou frustrant 

Avoir de la misère (à faire quelque chose) = avoir de la difficulté 

Niaiser = perdre son temps, taquiner 

Pantoute = pas du tout 

Pas pire = pas mal 

Pis = puis, alors, après, et

Plate = ennuyeux 

Pogner = prendre, attraper, comprendre (une blague, par exemple)

Pu = plus (quand c’est une négation). Voir : La prononciation de plus

Quétaine = trop sentimental, de mauvais gout, ringard, vieux jeu 

(être) tanné/e= en avoir assez, être fatigué de quelque chose 

Tantôt = tout à l’heure (Voir : Le tantôt au Québec

Ti-, Tite- = petit, petite 

Triper/Tripper = aimer beaucoup

Tsé = tu sais 

Une tuque = un bonnet de laine 

Voyons donc = Vraiment ! C’est ridicule ! 

Y = il 

Il faut aussi mentionner la particule tu qui indique une question ou une exclamation. Trouvez plus de détails dans mon article sur les questions fermées : Comment poser des questions fermées en français

Il y a également d’autres façons d’écrire certains mots parce que la prononciation de quelques lettres dans quelques conditions phonétiques pourrait varier. On voit surtout ces cas : 

  • v —> w 
    • voyons = wéyons 
  • oi —> oé 
    • moi = moé  
  • g —> y 
    • gueule = yeule 

Il ne faut pas oublier les sacres ! Regardez cet article pour plus de détails : Les sacres québécois 

Encore, ce sont des mots considérés, en général, comme familiers au Québec. L’écriture de ces mots, surtout, est presque seulement vue dans le langage texto (sur les réseaux sociaux par exemple).

Une autre chose importante à savoir : 

Au Québec…

  • Le déjeuner, c’est le matin 
  • Le diner, c’est à midi 
  • Le souper, c’est le soir.  

Trouvez de l’information sur les éléments phonétiques de l’accent québécois dans ces articles : 

Je vous suggère également :

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s