Les lettres finales en français qui sont muettes

En français, il y a beaucoup de lettres qu’on ne prononce pas, surtout les consonnes à la fin des mots. Voici quelques indications pour vous aider à savoir si on prononce une consonne ou pas qui termine un mot.

OUI indique les circonstances où on prononce la lettre

NON indique les circonstances où on ne prononce pas la lettre.  

Apprenez quand il faut et quand il ne faut pas prononcer les lettres finales d'un mot en français

OUI : la plupart du temps (club, baobab, pub). 

NON : souvent après un son nasal (plomb). 

OUI : souvent (parc, bouc, truc, lac, sac, basilic, arc). 

NON : parfois (tabac, estomac, porc, convainc, blanc, banc, clerc). 

OUI : rarement (bled). 

NON : la plupart du temps (répond, nord, accord, blond, tard). 

OUI : la plupart du temps (adjectif, chef, naïf, motif). 

NON : rarement (cerf, nerf). 

OUI : rarement (smog). 

NON : la plupart du temps (sang, étang, poing, bourg). 

OUI : On le prononce toujours (Irak, anorak) 

OUI : la plupart du temps (bol, ciel, culturel, alcool, animal, seul). 

NON : parfois (ail, saoul, seuil). 

OUI : souvent, surtout avec le suffixe « um » (aluminium, référendum, aquarium, film, boum). 

NON : rarement ; le son devient souvent nasal (parfum). 

OUI : rarement (zen). 

NON : la plupart du temps ; le son est presque toujours nasal (fin, bon, train, paon). Quand les voyelles sont nasales

P  

OUI : parfois (handicap, jeep, slip). 

NON : la plupart du temps (beaucoup, loup, trop, drap, coup, camp). 

OUI : On le prononce toujours (cinq, coq) 

OUI : la plupart du temps (voir, Jupiter, leur, par, clair, trésor) 

NON : quand c’est un ER à la fin d’un verbe à l’infinitif, ce qui est prononcé comme É (demander, ajouter, méditer). 

OUI : parfois (ours, rhinocéros, cactus). 

NON : la plupart du temps (temps, sans, colis, bras, pas, parfois). 

OUI : parfois (volt, test, christ, ouest, est). 

NON : la plupart du temps (port, lot, pot, chat, sport, règlement, muet, résultat). 

X  

OUI : parfois (sphinx, duplex). 

NON : la plupart du temps (poux, deux, paix, animaux, choix, toux). 

OUI : parfois (gaz, jazz, quartz [prononcé comme S ici]). 

NON : la plupart du temps (chez, nez, répondez, appelez). 

Et voilà !

Donc, comme vous voyez, on ne prononce pas beaucoup de consonnes à la fin des mots. Il y a seulement quelques lettres qu’on voit souvent à la fin d’un mot et qu’on prononce souvent : C, F, L, M, R. Attention avec le C parce qu’il y a quand même beaucoup d’occasions où on ne le prononce pas ! 

Il y a aussi certaines lettres qu’on prononce, mais qu’on trouve rarement à la fin d’un mot : B, K, Q. 

Toutes les autres consonnes (D, G, N, P, S, T, X, Z) sont généralement muettes à la fin d’u mot en français.  

Pour être certain de bien prononcer un mot, vous pouvez regarder la prononciation dans votre dictionnaire. Voici un article dans lequel j’explique les symboles phonétiques : L’alphabet phonétique international

Je veux aussi mentionner une autre règle importante de prononciation qui est parfois difficile pour les apprenants au début : On ne prononce pas le ENT à la fin des verbes à la troisième personne au pluriel ! Des exemples : ils attendent, elles écrivent, ils finissent.  

Une autre chose : 

Si on ajoute un E après la consonne à la fin d’un mot, ça fait qu’on prononce la consonne. Par exemple, dans ces mots, on prononce la consonne : tarte, blonde, soule, coupe, porte

Je vous suggère également :

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s