Activité pédagogique : La nouvelle littéraire pour la classe de FLE

Qu’est-ce que c’est ?

La nouvelle est un récit fictif qui est plus court qu’un roman (souvent quelques pages à quelques dizaines de pages). 

Pourquoi utiliser des nouvelles pour la classe de FLE ?

  • Elles sont courtes ! Une lecture moins longue motive plus d’apprenants et c’est plus facile à manipuler en classe. On peut lire la nouvelle ensemble, ou des équipes pourraient être responsables d’une partie du texte. La lecture d’une nouvelle pourrait aussi être un simple devoir. 
  • L’intrigue est plus intéressante pour les apprenants. Il y a souvent moins d’éléments distrayants (des descriptions, des personnages secondaires) ; il y a seulement une ligne d’histoire à suivre. 
  • La culture ! Faites découvrir des auteurs francophones à vos apprenants. Le fait de lire un document authentique (et pas seulement des livres de grammaire) pourrait motiver beaucoup d’apprenants et ils voient les façons dont le français est utilisé par et pour les francophones. 
  • La nouvelle est souvent un texte très créatif, ce qui donne un défi aux apprenants de découvrir tous les sens possibles. 
  • Si les apprenants aiment leur lecture, cela les motive à trouver d’autres textes à lire dans leur temps libre. 

Avant la lecture d’une nouvelle :

Donnez aux apprenants des informations nécessaires pour mieux comprendre le texte avant même de le lire : le contexte culturel et historique, des mots de vocabulaire importants, une petite biographie de l’auteur, etc. 

Pendant la lecture d’une nouvelle :

Il y a beaucoup d’options !  

  • La lecture pourrait se faire à la maison ou en classe.  
  • Tout le monde pourrait lire seul, en groupe (pour travailler à comprendre ensemble), à voix haute (pour pratiquer la prononciation), ou comme une pièce de théâtre (un narrateur et des personnages qui font les actions pendant la lecture). 
  • La lecture pourrait aussi être interactive, chaque personne ou équipe ayant une partie du texte qu’elle doit expliquer aux autres. 
  • Vous pouvez aussi diviser la lecture en sections, posant des questions de compréhension, explorant les actions des personnages et encourageant des prédictions après chaque partie. 

Après la lecture d’une nouvelle :

Il y a de nombreuses activités que vous pouvez faire pour vérifier la compréhension des apprenants et pour les encourager à parler français. Voici quelques idées : 

  • Les apprenants travaillent tous ensemble ou en équipe pour créer : 
    • une carte mentale des personnages et des évènements de l’histoire. 
    • une ligne de temps qui décrit les actions importantes. 
    • un graphique de l’intrigue (l’introduction, l’élément déclencheur, les péripéties, le dénouement, l’action finale, la chute). 
    • une carte de l’histoire (noter les actions et les lieux). 
  • Comparer et différencier des personnages avec eux-mêmes ou avec des gens qu’ils connaissent, des actions avec des évènements réels, l’histoire avec d’autres histoires, etc. Les apprenants peuvent expliquer toutes les phrases et les actions qui démontrent les similitudes et les différences. 
  • Encouragez la réflexion en posant des questions pour mieux comprendre les actions des personnages : Pourquoi est-ce qu’ils ont fait ça ? Est-ce que vous auriez fait la même chose ? Pourquoi ou pourquoi pas ? Voici un exemple d’une activité intéressante pour aider la réflexion : https://regardsurlefrancais.com/2018/09/20/activite-pedagogique-mais-quest-ce-qui-est-arrive-avant/ 
  • Voici une autre activité qui pourrait faire réfléchir sur les stéréotypes des personnages : https://regardsurlefrancais.com/2019/01/24/activite-pedagogique-aimez-les-mechants/ 
  • Manipulez l’histoire ! Les apprenants pourraient changer la fin de l’histoire, la combiner avec d’autres histoires, la réécrire dans leurs propres mots ou d’un autre point de vue, la réécrire si l’auteur était adolescent ou s’ils étaient l’auteur, décrire les différences si le genre des personnages était inversé ou si un personnage avait pris un autre chemin, etc. 
  • Vous pouvez aussi discuter des thèmes qu’on trouve dans l’histoire. 
  • Voici une autre activité dans laquelle on raconte l’histoire en forme de gazouillis de Twitter : Activité pédagogique : Et si l’histoire avait été racontée sur Twitter…
  • Et j’ai déjà créé quelques activités autour de la nouvelle « Le chandail de hockey » ici : Activité pédagogique : Le chandail de hockey

Remarquez qu’on peut aussi faire toutes ces activités avec un roman ou une pièce de théâtre ! 

Quelques recueils de nouvelles qui pourraient vous intéresser : 

Il y a une série de courts récits qui s’appelle À la découverte du Canada! qui pourrait être intéressante pour les apprenants, surtout pour le côté culturel. Trouvez des liens ici : https://www.fredericjanelle.com

Regardez la catégorie Littérature de ce blogue pour d’autres idées d’histoires à exploiter pour la classe de FLE ! : https://regardsurlefrancais.com/category/culture/litterature/ 

Je vous suggère également :

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s